Les «Young-Driver-Tests», qui se dérouleront du 10 au 12 décembre à Jerez en Espagne, seront l’occasion de tester l’Audi RS 5 DTM sur un circuit. L’un des pilotes susceptibles de tester la génération 2018 du DTM Audi est l’as de rallycross âgé de 27 ans, Andreas Bakkerud. Le Norvégien a disputé la saison 2018 avec le Team WKS, l’équipe du double champion du DTM, Mattias Ekström.

Benoît Tréluyer, trois fois vainqueur du Mans et ancien champion japonais de SUPER GT, sera également impliqué. Dans le cadre du meeting de Spielberg, le pilote âgé de 42 ans conduisait déjà l’Audi Race Taxi. Frédéric Vervisch (32 ans), pilote sportif Audi belge de 32 ans, a également été invité. Tout comme le jeune Italien Mattia Drudi (20 ans) qui a impressionné en 2018 lors de la course d’une Audi R8 LMS pour Audi Sport Italia.

De plus, les essais dans le cockpit de l’Audi 500 chevaux seront contestés par deux pilotes de Formule 3: l’Autrichien Ferdinand Habsburg (21 ans) et le Sud-Africain Jonathan Aberdein (20 ans). Le couple a déjà été testé pour Audi l’année dernière au Lausitzring.

De plus, la première équipe cliente de l’ère du ‘Nouveau DTM’, l’équipe WRT du directeur de l’équipe, Vincent Vosse, participera aux tests de préparation au nouveau défi. L’équipe W Racing basée à Baudour, en Belgique, a acquis une réputation internationale en remportant de nombreuses victoires et titres de champion avec l’Audi R8 LMS de la GT3 d’Ingolstadter, comme le triomphe des courses de 24h au Nürburgring, à Spa, à Zolder et à Dubaï. Des courses de 12h à Sepang et à Bathurst, ainsi que plusieurs titres de champion du Blancpain GT Series, grâce notamment aux pilotes Robin Frijns, Nico Müller et René Rast de l’Audi DTM 2018.