Retour pour Citroën sur un rallye de Chile qui a poussé toute l’écurie au bout de son effort. Que çà soit sur la piste avec le retour de Loeb sur Sébastien dans les dernières spéciales et toute l’expérience dont à user Ogier pour maintenir sa place sur le podium. D’un autre côté, les efforts portées dans les garages pour mettre la C3 à la hauteur des autres WRC et maintenir un vitesse de croisière acceptable.

Sébastien Ogier, Pilote du Citroën Total WRT

« Avec ce nouveau podium, nous confirmons notre très bon début de saison, très régulier et effectuons une belle opération pour le championnat. Cela n’a pas été un week-end facile néanmoins, même si les choses sont allées dans le bon sens après l’assistance du samedi midi. Nous avons encore une fois tiré le meilleur parti de C3 WRC. Nous devons désormais la faire évoluer encore pour être plus compétitifs dans les situations de faible niveau d’adhérence.»

Pierre budar, directeur de citroën racing

« Il est clairement positif, avec cette belle deuxième place conquise par Sébastien et Julien à l’issue d’une prestation encore tout à l’attaque, sur ce terrain complètement nouveau qui nécessitait une bonne dose d’adaptation. Ils sont récompensés de leur persévérance en reprenant ainsi la tête du championnat. L’autre motif de satisfaction concerne aussi les sensations retrouvées d’Esapekka et Janne, lesquels ont su preuve faire d’intelligence et de maturité pour terminer, après une course menée crescendo. C’est de bon augure pour la suite, d’autant que l’on va désormais arriver sur des épreuves qu’ils connaissent mieux. Je retiens également que nous avons su réagir et apporter quelques petites évolutions concluantes dans le court laps de temps dont nous disposions depuis l’Argentine. Nous avons toutefois pleinement conscience que ce n’est pas encore suffisant pour lutter avec les plus rapides dans toutes les conditions, et nous allons encore intensifier nos efforts pour continuer à progresser. »