Course 11 : Victoire de Fabian Coulthard

Le départ s’est avéré crucial entre les deux Mustang à Barbagallo Raceway, McLaughlin renonçant à la tête suite à un départ raté. Coulthard n’a pas laissé passer cette occasion, menant de bout en bout et remportant finalement la course de 50 tours de 2,22 secondes.

Cela fait deux victoires consécutives pour Coulthard, tandis que Chaz Mostert complète le top trois entièrement Mustang.

Sur la ligne intérieure, McLaughlin a non seulement perdu la tête au départ, mais est retombé à la quatrième place. Lorsque Coulthard a pris les devants, Jamie Whincup et Mostert se sont également placés devant McLaughlin. McLaughlin a réussi à revenir en troisième position après les passages aux stands.

Whincup attaque pour reprendre sa place au podium, çà donna lieu à un léger contact, mais McLaughlin conserva la deuxième place et finit par s’éloigner légèrement. Whincup ne pouvait plus suivre McLaughlin et se retira plutôt vers Mostert à la quatrième position. Ce dernier prend la dernière marche du podium à Whincup à huit tours de la fin.

Course 12 : Victoire de Scott McLaughlin

Pour la deuxième nuit consécutive, McLaughlin a été battu au départ. Whincup menait au virage 1, tandis que McLaughlin se rangeait en deuxième position.

Après une série d’arrêts aux stands, McLaughlin finit par mener la course. Même après quelques périodes de voiture de sécurité, le classement est resté le même.

Le champion en titre a finalement remporté sa huitième victoire de la saison face à Whincup. Cameron Waters a complété le podium, tandis que Fabian Coulthard, vainqueur du vendredi, s’est classé quatrième.

Cette manche de Barbagallo montre la force de la Mustang même avec les restrictions mise sur la Ford pour “équilibrer” les chances sur la piste. Toute la sphère Supercars était contre ce que les organisateurs ont fait au travail et à l’effort de DJR et Ford Performance. Une balance de performance est faite pour être respecter. Comme on annoncé plusieurs pilotes, il faut prévoir une vraie BoP l’année prochaine aux états-unis dans une vraie soufflerie pour réellement trancher sur les performances des bolides surtout si la Camaro est confirmée pour la saison 2020.

Après cette manche, McLaughlin reste en tête du championnat avec 142 points d’écart de son co-équipier Coulthard.