SS7 : RIO LIA 1 (20.9 Km)

Des nuages très bas accueillent les pilotes sur la première spéciale de la journée. Meeke s’arrête après deux kilomètres pour presque quatre minutes après un tonneau, encore un coup dur pour Kris qui bloque son co-équipier Latvala derrière lui sur plusieurs kilomètres avant de pouvoir le laisser passer. Le britannique réussit à rallier la fin de la spéciale mais c’est aussi la fin de son rallye.

Neuville remporte la spéciale devant Tänak, suivi d’Evans, Loeb et Ogier qui n’a pas vraiment confiance en sa monture et essaye tant que mal de rester dans le rythme.

SS8 : MARIA LAS CRUCES 1 (23.09 Km)

Une spéciale à travers la forêt comme au bon vieux Finlande. Pas facile avec les rideaux de lumières qui viennent éblouir les pilotes en plein virage à travers les arbres et les passages de l’ombre au soleil.

Deuxième sur la route, Lappi déclare qu’il a entièrement grillé ses pneus. Une erreur du pilote ou la spéciale est abrasive ? L’expérience parle quand on voit Loeb mettre deux pneus neuf à l’avant de la Hyundai avant de se lancer et çà le fait. Nouveau scratch pour Sébastien Loeb qui déclare à la fin de la spéciale que la Hyundai lui plait beaucoup sur ces routes.

Contraste chez Hyundai, Neuville sort du rallye avec un impressionnant accident à plusieurs tonneaux qui détruit totalement la i20.

On ne peut pas passer sans parler de Meeke qui enlève tout simplement son pare-brise et se lance dans la spéciale et vient se placer en quatrième position.

SS9 : PELUN 1 (16.59 Km)

Tänak passe à travers tous les obstacles de cette première boucle pour finir en haut du classement générale en remportant cette spéciale. Loeb maintient son rythme et se place deuxième s’approchant encore plus de Latvala et récupérer la troisième position au générale.

Meeke, toujours sans pare-brise, se place encore une fois quatrième de la spéciale juste derrière son co-équipier Latvala. Ogier, cinquième, ne trouve toujours pas la mesure de la Citroën sur les routes chiliennes.

Classement actuel :
POS PILOTE TEMPS DIFF
1. O. TÄNAK 2:02:46.7
2. S. OGIER 2:03:21.3 +34.6
3. J. LATVALA 2:03:37.7 +51.0
4. S. LOEB 2:03:38.8 +52.1
5. E. EVANS 2:03:58.4 +1:11.7