ES1 – Lousã 2 (12,35 km) :

Ott Tänak a effectué une performance remarquable sur la boucle du matin pour mener de 6.9 secondes sur son coéquipier Jari-Matti Latvala. Kris Meeke en fait un Toyota 1-2-3, à plus 14.0 secondes en troisième position.

Tous les pilotes ont sélectionné 5 pneus durs. A l’exception Sébastien Ogier, premier sur la route, a opté pour les pneus 3x durs et 2x moyens composés pour cette boucle.

Ogier termine la spéciale mais ne reste pas longtemps. Il voudra probablement bien regarder ses pneus avant le prochain test. “Je n’ai aucune idée du temps. Nous allons essayer de pousser.”

Tänak traverse la spéciale en toute sécurité et à temps. -3.1 secondes plus rapide que Ogier. “Je me suis bien débrouillé, mais les conditions sont beaucoup plus clémentes maintenant. Pour sûr, ce sera plus dur maintenant.”

Dani Sordo remporte la spéciale devant les deux finlandais Suninen et Latvala.

SS2 – Góis 2 (18,78 km) :

Les pilotes essayent de garder les voitures en mouvement à la fin des spéciales pour éviter tout souci de surchauffe.

Le pilote Toyota laisse fuir 6,5 secondes à l’avantage d’Ogier. « J’avais un voyant de détection de crevaison à environ 10 km de la fin. Je pense que j’ai un pneu moue quelque part.

Esapekka Lappi reste coincé dans la poussière de la Fiesta d’Evans après s’être arrêté en route à 4 km à cause d’un souci électrique. Les problèmes d’Evans lui font perdre plus de quatre minutes à ce stade. Une véritable honte après un début prometteur ce matin.

Une belle performance de Teemu Suninen qui réalise le meilleur temps et monte sur le podium devant Kris Meeke. “C’est génial mais voyons comment se passe le prochain.” Le pilote Msport est suivi d’Ogier et Tänak.

SS3 – Arganil 2 (14,44 km) :

Un bon coup de pouce dans la dernière section de l’étape permet à Ott Tänak d’être plus rapide qu’Ogier par 1,5 secondes. “Nous avons fait de gros efforts cet après-midi, mais les conditions ne sont pas constantes. Nous faisons de notre mieux et je suis heureux de cette journée.”

Latvala économisait ses pneus pour se frayer un chemin ici, mais le temps d’étape pour Jari-Matti ne s’annonce pas bien. Il perd 7.7 secondes. “J’ai calé le moteur sur une épingle à cheveux. Il a fallu beaucoup de temps pour le redémarrer. C’est très décevant, mais c’est ce que c’est. Voyons ce que Teemu fait.”

Bonne nouvelle pour Hyundai alors que Neuville remporte la spéciale avec plus d’une seconde d’avance, suivi de Tänak et Ogier. Lappi et Meeke complètent le top 5. Le Britannique conserve sa troisième place au classement général devant Neuville.

SSS – Lousada (3.36 km) :

Le belge enchaîne en remportant la super spéciale de Loussada, devant Ogier et Tänak. L’estonien a l’air de déjà maitrisé son avance au sommet du classement avec plus de 17 secondes d’avance sur ses coéquipiers Latvala et Meeke qui complétent un triplet Toyota au top du rallye de Portugal.

Classement provisionnel :
POS PILOTE TEMPS DIFF
1. O. TÄNAK 1:03:26.7
2. J. LATVALA 1:03:44.0 +17.3
3. K. MEEKE 1:03:49.5 +22.8
4. T. NEUVILLE 1:03:50.9 +24.2
5. S. OGIER 1:03:52.5 +25.8
6. T. SUNINEN 1:04:42.4 +1:15.7
7. G. GREENSMITH 1:04:48.8 +1:22.1
8. E. LAPPI 1:04:50.4 +1:23.7
9. O. VEIBY 1:07:11.9 +3:45.2
10. J. KOPECKY 1:07:16.0 +3:49.3