Les organisateurs du Wales Rally GB célèbrent la 75ème édition de cet événement classique. Tout change pour 2019 avec le début du rallye sur le circuit d’Oulton Park, qui accueille une étape pour la première fois en 26 ans.

Le défi Gallois

Wales Rally GB est un événement légendaire et un défi de taille. Les journées sont longues avec des départs tôt et des arrivées tardives et des sections de route massives. Comme il n’y a pas beaucoup d’autoroutes au pays de Galles, ce sont des routes de campagne. Vous devez donc être très précis pour éviter les retards.

Vous pouvez ramasser entre 40 et 50 kilos de boue sur les spéciales s’il s’agit d’un rallye pluvieux, ce qui demande beaucoup de travail sur les sections de la route pour enlever la boue.

Pour les copilotes, la reconnaissance peut être difficile, non seulement à cause des longues distances à couvrir, mais aussi parce que vous pouvez avoir des nuages ​​bas une minute, une pluie battante la suivante et il est très difficile de vérifier ces notes.

Un rallye qui conditionne la fin de la saison

TOYOTA GAZOO RACING WORLD RALLY TEAM

L’écurie Toyota arrive au Rally GB avec l’assurance d’un résultat solide sur les étapes galloises. Ott Tänak occupe la tête du classement des pilotes à un rallye sur lequel il a réalisé de belles performances par le passé.

Jari-Matti Latvala prend son 18ème départ sur une épreuve qu’il avait déjà remportée à deux reprises, alors que l’équipage britannique, Kris Meeke et Seb Marshall, peut compter sur le soutien de la foule locale.

M-SPORT FORD WORLD RALLY TEAM

De son côté, M-Sport Ford alignera trois Fiestas lors de son tour à domicile. Teemu Suninen et Pontus Tidemand sont rejoint par le héros local, Elfyn Evans.

Ayant renoncé aux trois dernières épreuves en raison d’une blessure au dos, le Gallois est complètement rétabli et prêt à disputer son épreuve à domicile. Après une journée complète d’essais dans les forêts galloises, Evans est plus que prêt pour reprendre son combat pour une quatrième place convoitée au classement du championnat.

CITROËN TOTAL WORLD RALLY TEAM

Du coté des français, et dans la foulée de son doublé turc, l’écurie Citroën alignera, avec Sébastien Ogier et Esapekka Lappi, vainqueur et troisième respectif de l’édition passée du rallye. D’où son ambition revendiquée de briguer encore les avants postes et poursuivre sa remontée au championnat.

HYUNDAI SHELL MOBIS WORLD RALLY TEAM

Andrea Adamo invite Craig Breen à Hyundai Motorsport. Il aura beaucoup de fans qui traverseront l’Irlande pour le soutenir. Il connaît bien le terrain et Andrea espère que cela les aidera à aller de l’avant avec un bon résultat.

Thierry et Nicolas sont montés sur le podium à trois reprises au Pays de Galles et seraient ravis de remporter cette première victoire insaisissable alors qu’ils se battent pour garder leurs espoirs de championnat vivants.

Rappelons qu’au championnat, Ott Tänak est le leader avec 210 points devant Sébastien Ogier avec 193 points et Thierry Neuville en troisième position avec 180 points. Avec le challenge gallois, beaucoup de points sont en jeu cette semaine et la prise de risque devient nécessaire.